/ #tank drum #bouteille 

Fabrication d'un Tank Drum : Session du 4 & 5 Mai 2019

Retour sur ce week-end de fabrication qui a été différent du précèdent, sous bien des aspects.

tank-drum-fini-mailloche

Tout d’abord, petite frayeur le vendredi à la déchèterie. Je les ai dévalisé et les bouteilles n’étaient pas de premier choix. Cela arrive lorsque l’on recycle, on doit s’adapter à ce que l’on trouve. Finalement le compte était tout juste bon.

Samedi matin, un peu fraichement pour un début Mai, je rencontre mes participants. Parité et couples à l’honneur. Seule ma présence à fait basculer vers le féminin. Disparité des générations, de 26 à 72 ans. J’espère qu’ils ne m’en voudront pas d’avoir regardé cette information mais cela m’a permis de constater qu’on à loupé un anniversaire dimanche, à bon entendeur bon anniversaire !! … On n’aurait jamais pu mettre les 72 bougies sur le gâteau de toute façon ;-)

Tous étaient plus ou moins novices dans le maniement des outils, ce qui a légèrement compliqué ma tâche. Néanmoins tout le monde a été courageux dans les efforts physiques que cela demande (bravo mesdames !) et a terminé son Tank Drum dans les temps.

decoupe

Cette expérience riche d’enseignements de part et d’autre va engendrer quelques modifications dans les prochains ateliers afin que tout le monde soit à l’aise.

Quelques nouveautés pour cet atelier :

  • Nous avons pris le temps, dans la pause déjeuné du samedi, de « cuisiner » une encaustique maison pour protéger le Tank Drum de la rouille.
  • J’ai pu proposer une gamme convertible « Durex », de mon cru. 17 gammes possibles sur cet instrument, en utilisant une astuce simple, pour que le plaisir dure plus longtemps…
  • Une explication et démonstration concernant la fabrication de mailloche maison ont été faite en fin de week end.

Encore de belles rencontres même si le temps m’a manqué cette fois-ci pour pouvoir plus échanger. Comme on dit : « je n’ai pas vu le jour » mais le principal a été de voir le plaisir de chacun à repartir avec son instrument fait de leur propre main.

Un grand merci à Isabelle et Georges, Sophie et François, Séverine et enfin Jonathan pour leurs participations, leur patience, et leur enthousiasme final.

Prochain atelier programmé le week-end du 2930 Juin. Cette fois il devrait faire beau et chaud, et on sera aux frais dans l’atelier.

Témoignage d’Isabelle qui a tant attendu ce moment
(voir précédent article) :

 Déjà 15 jours ont passé !!! Que de bons souvenirs, maintenant. Même quand je sens une odeur de gaz, ça me ramène direct à l’atelier 😊

Je joue tous les jours, cet instrument est très addictif… j’exerce ma main gauche à frapper les notes avec la même force et la même précision que la droite. Ça aussi, c’est intéressant. Sans parler de la mémorisation des motifs musicaux. Mais je me laisse aussi divaguer au fil des sons. Je pense que dire des poèmes en s’accompagnant au Tank-Drum doit être aussi un grand plaisir.

J’ai fabriqué mes mailloches avec du ruban à attacher les vignes que l’on m’a donné, et j’ai fait un joli tortillon de fil de fer de déco récupéré je ne sais plus où.

Merci encore à toi pour cette aventure !

Amitiés mélodiques,

Isabelle

Liens